Coupe du Monde : le RDV incontournable pour les amateurs de ballon rond

coupe du monde

Tous les 4 ans, c’est la même chose : la planète cesse de tourner pour avoir les yeux rivés sur ce qui se passe à la Coupe du Monde de football. Il s’agit d’ailleurs de l’événement sportif n°1 dans le monde, avec des millions de téléspectateurs situés aux quatre coins du globe.

Au vu des passionnés qui composent notre rédaction, nous allons évidemment vous proposer un suivi complet de l’actualité de la Coupe du Monde. Nous allons notamment commencer par vous présenter l’histoire de la compétition ainsi que nos favoris pour l’édition 2022 !

L’histoire de la Coupe du Monde

Créée en 1928 sous l’impulsion du président de la FIFA, le Français Jules Rimet, la Coupe du Monde a lieu pour la première fois en 1930. C’est l’Uruguay qui est désigné comme le pays hôte et 16 sélections nationales sont invitées par la FIFA. Au final, 13 y répondent favorablement : le Brésil, la Bolivie, l’Uruguay, le Chili, le Pérou, le Paraguay, les Etats-Unis, le Mexique, la France, la Belgique, la Yougoslavie et la Roumanie. Les 4 équipes européennes entreprennent un voyage en bateau de plusieurs semaines pour participer à la première Coupe du Monde, qui est remportée par l’Uruguay.

Il faut attendre la Coupe du Monde 1934 pour assister à la mise en place des éliminatoires sur chaque continent. L’Italie remporte d’ailleurs les éditions 1934 et 1938 avant que la Coupe du Monde ne soit interrompue durant la Seconde Guerre Mondiale. La quatrième édition a lieu en 1950 et l’Uruguay en profite pour glaner son deuxième titre face au Brésil pourtant à domicile.

Contre toute attente, le magnifique Onze d’or hongrois s’incline en finale face à l’Allemagne de l’Ouest en 1954. Les éditions suivantes sont marquées par la domination du Brésil de Pelé et de Garrincha : hormis la parenthèse anglaise de 1966, la Seleção remporte trois titres (1958, 1962 et 1970). Au cours des vingt années suivantes, le titre est partagé entre trois grandes nations du football mondial : l’Allemagne, l’Argentine et l’Italie. L’occasion de voir plusieurs légendes soulever le trophée (Maradona, Beckenbauer, Zoff), ce qui ne sera malheureusement pas le cas de Cruyff, finaliste malheureux en 1974.

Dans les années 90 et 2000, la France et l’Espagne s’invitent enfin à la table des grands tandis que ces derniers (Brésil, Italie, Allemagne) continuent de creuser l’écart sur leurs poursuivants. Romario, Zidane, Ronaldo, Buffon, Iniesta, Neuer et tant d’autres valident alors leurs tickets pour l’éternité.

Les équipes en lice

FranceBrésilAngleterreAllemagne
ArgentineEspagnePortugalUruguay
IslandePologneRussieSerbie
IranArabie SaouditeSuisseSuède
PérouAustralieCorée du SudCosta Rica
JaponBelgiqueCroatieDanemark
EgypteSénégalNigeria Tunisie
ColombieMexiquePanamaMaroc

Les favoris

Tenante du titre, l’équipe de France reste un adversaire de taille. Didier Deschamps continue de miser sur un bloc compact et sur un souci constant de l’équilibre, ce qui en fait une équipe difficile à manœuvrer. Si l’on y ajoute la vitesse de Kylian Mbappé et l’émergence de plusieurs joueurs de talent, les Bleus peuvent tout à fait briguer un second titre d’affilée. Le sélectionneur devra néanmoins insuffler un vent nouveau à cette équipe car les autres nations savent désormais comment joue la France…

Finaliste malheureux en 2018, la Croatie ne semble pas en mesure de rééditer une telle performance avec les départs annoncés de Luka Modric et d’Ivan Rakitic. Absente lors du Mondial en Russie, l’Italie a retrouvé de sa superbe depuis l’arrivée de Roberto Mancini à la tête de l’équipe. Même constat pour les Pays-Bas, bien que Ronald Koeman ait pris la décision de rejoindre le FC Barcelone. Autre point commun entre ces deux sélections, les Italiens et les Hollandais s’appuient sur une nouvelle génération très prometteuse.

Malmenée durant de nombreuses années dans les compétitions internationales, l’Angleterre revit depuis l’intronisation de Gareth Southgate. La Belgique a également une réelle carte à jouer et il s’agit sans doute de la dernière chance pour la génération d’Eden Hazard et de Kevin De Bruyne de remporter un trophée avec la sélection. Enfin, le Portugal, l’Allemagne et le Brésil peuvent nourrir de grandes ambitions au vu des nombreux joueurs de qualité qui composent leurs équipes respectives. En revanche, l’Argentine et l’Espagne nous semblent trop justes pour pouvoir envisager la victoire finale.

Les joueurs à suivre

meilleurs joueurs coupe du monde

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo vont disputer leur dernière Coupe du Monde et auront à cœur de briller dans une compétition qui ne leur a pas toujours souri par le passé. Kylian Mbappé sera sans doute être le fer de lance de l’équipe de France tandis que son coéquipier du Paris Saint-Germain Neymar assumera la même fonction du côté du Brésil.

Kevin De Bruyne et Eden Hazard disposent quant à eux d’une dernière chance de remporter un trophée avec la Belgique. Nous vous conseillons également de suivre attentivement Frenkie De Jong avec les Pays-Bas, Harry Kane avec l’Angleterre et Serge Gnabry avec l’Allemagne. Enfin, comme c’est le cas lors de chaque Coupe du Monde, certains jeunes joueurs risquent d’en profiter pour se révéler aux yeux du monde entier. Nous pensons notamment à Eduardo Camavinga, à Mason Greenwood, à Ansu Fati ou encore à Mohamed-Amine Ihattaren.